all-black
Accueil => Le blog

Dirrection des volcans.. posté le 30/03/2010 à 21h00m00s

Et c'est repartit, direction les volcans pour faire une rando de deux jours a partir de demain.
Du coup sans trop se presser, on fait la route. arrivé à destination, sans surprise c'est encore payant pour passer la nuit, on paye donc notre tarif (20$ par tete) pour le nuit sous tente dans le Tongaririo National Park. Petite photo au soleil couchant sur ce qui nous attend pour les deux prochains jours...

Puis nuit sur le parking ou ca sent le soufre et ce coup si c'est pas a cause de benoit.


2 commentaires

Bateau et welligton. posté le 29/03/2010 à 21h00m00s

Bon journée tranquille, traversée sans embûche et dodo dans un backpacker tenu par Mr propre à Wellington qui ma fois n'est pas magnifique. petite photo de la traversée quand meme.


0 commentaires

Abel Tasman Deuxième jour. posté le 28/03/2010 à 21h00m00s

Réveil pas trop matinal, il fait moins beau que la veille du coup sans se presser on retourne voir Daisy sur la parking. Ou, comme atteste la photo, on s'étale un peut. et hop escapade dans les souds avant de retourner dans l'île du nord demain. Petite nuit au camping ou un phénomène intéressant se produit, Le pacque de couscous se retrouve comme par magie dans la douche du camping (phénomène encore inexpliqué). Sachant que il y a quelques jour un paquet de couscous similaire s'est retrouvé dans la caisse d'habits de douglas sans plus d'explications... Ici le couscous est vivant!

Petite anecdote: dans le camping ils font payé le droit de jeter sa poubelle! je pense que en France si on faisait payé les poubelles...


0 commentaires

Abel Tasmen jour 1. posté le 27/03/2010 à 22h00m00s

Nous voila donc au bord de l'eau. Glandouille la matinée puis départ vers 16h pour notre marche d'approche dans ce petit parque national (mais quand meme payant). On a choisit le plus petit coins de camping pour être le plus seul possible. C'est bien jolie, criques de sable fin, pins et fougères royales... Notre criques est bien sympa, baignade un peut fraîche mais revigorante. soirée au claire de lune.
tout bien quoi.


0 commentaires

Ouest cost. posté le 26/03/2010 à 22h00m00s

Et nous voila de nouveau sur la route mais ce coup si, j'ai une assurance (je l'ai prise à Queenstown après une 10aines de refus j'ai enfin trouvé quelqu'un pour m'assurer) du coup on se partage le volant. Et pour le premier tour de benoit, on se fait arrêter par la police. Voyant mon phare arrière casser, le gentille policier nous lâche un "It's illegal" et il fait parler benoit dans un ethilo-metre le problème c'est que benoit pite rien et que le monsieur voulait qu'il parle en anglais dans la machine... au final, on lui explique qu'on a commandé un phare et que benoit comprend rien, il nous laisse partir.

Aprés cette aventure, on passe par une plage ou tout le monde construit des kernes, les deux glaciers les plus proches de la mer du monde et les rochers pancakes.

Donc dans l'ordre, on tombe par hasard sur une plage ou les gens construisent les kerns, du coup en bon touristes on fait de même (vous pourrez voir mon œuvre dans la future galerie photos).

Ensuite Fox glacier, le glacier le plus proche de la mer au monde. Et fait étonnant, il avance depuis une vingtaines d'années après avoir reculer pendant 300 ans. Bon c'est le promène touriste et mise a part que c'est étonnant, c'est pas non plus magnifique. Puis Pic nic aux deuxième glacier du même genre (même topo).

Un peut plus au nord, on s'arrête Sur un phénomène étonnant, des rochers qui ressembles à des crêpes. Avec une grosse mer, ca donne un truc sympathique, un petit aire de bretagne j'imagine. Il y a un trou soufflant qui rejette un nuage d'embrun à chaque grosse vague. bien marrant.

Et tout ca sous la pluie ou au mieux les nuages.

Ensuite on croise un oiseau sur le bord de la route, on croit à un kiwi du coup on stop Daisy et on dégaines nos appareils avec une efficacité incroyable. on le harcel le pauvre animal qui ne sait pas voler... puis en fait c'est une genre de poule custommisé mais au moins en cas de kiwi on est parés.

Et à la fin de la journée nous voila tout au nord de l'île du sud, à coté de l'abel tasman on nous envisageons une petite rando de deux jours au bord de l'eau. Aujourd'hui on a donc longé toute la cote ouest et donc toute les alpes néo zélandaises sans voir trop de montagnes...

Au milieux de la journée, benoit nous a aussi planté un petit dérapage (d'où le petit surnom drift) en négociant un virage conseillé à 60 à 90Km/h sur route mouillée avec un bus en face... petite frayeur sans mal.

Puis pour finir la journée, petit pause au mac do désormais traditionnelle.


0 commentaires

Routburn, deuxième jour. posté le 25/03/2010 à 22h00m00s

Départ matinal à 8h du matin, il a plut toute la nuit et remettre les chaussures mouillés n'est pas des plus agréables. Encore une fois il pleut toute la journée, du coup on est plutôt pressés d'arriver, On avale une pomme pour notre unique pause de plus de 5 minutes (elle aura durée 10 minute). Sinon meme schéma tactique que la veille, l'ours impose le rythme de moi je suit tant bien que mal. pas plus de paysage aujourd'hui. La toute fin du trajet se fait sans pluie et c'est assez ludique avec des ponts suspendus a tir-larigot. Du coup on enchaînes les 20km du jour dans la matinée.

On arrive lessivés, ampoulés, mouillés (d'où la méga étalage pour sécher sur le parking), grillés quoi.

Bon on a pas vu trop de paysage mais on a imaginés comme on a pus.

Sur la parking on a droit a un rayons de soleil pour prendre une douche solaire, bien froide (pour dire le gel douche a gelé dans la nuit) mais indispensable aprés 4 jours sans douche dont deux jours de route et deux jours de marche intensive, et tout faire sécher.

puis on récupère thibaut à queenstown et on s'avance un peut vers la cote ouest.

Sur la photo, Daysy et l'ours s'employant au séchage.


0 commentaires

Routbunn track premier jour. posté le 24/03/2010 à 22h00m00s

Nous voila partis pour notre première rando néo zélandaise, 20Km le premier jour avec environ 900m de dénivelé positif. Le problème c'est que la seul boucle du coins prend 6 jours du coup on prend l'option aller retour sur le meme chemin. Cette première journée s'avert fort humide. La pluie ne nous a épargnée que quelques dizaines de minutes au départ. ensuite, on enfile les caps de pluie. puis au bout de quelques temps, il s'est mit à neiger et ca a continuer presque jusqu'à la fin de la marche. il a fait vraiment vraiment froid au sommet. Bon ca a un coté marrant puis on ne voit rien au paysage mais on se dit que demain sera un jour meilleur. du coup pas trop de photos de cette première journée.

Arrivé à au point de campement, c'est quasiment des emplacement de camping, ca fait bizarre de planter la tente sur un tapis vert quand on sait toute la nature sauvage qui nous entoure. On a quand meme le droit a un ou deux rayons de soleils à l'arrivé, je pense que c'est compris dans le prix de la nuit.

La journée n'a pas été de tout repos, pluie, neige et froid ca n'incite pas aux pauses et comme je suis seul avec l'ours, il impose le rythme et moi je suis derrière tout le temps à la rupture, au taquet... mais j'arrive à suivre.

Voila une photo de l'arrivée vu que c'est à peut prés tout ce que j'ai pour cet première journée. On fait sécher les chaussures entre deux gouttes.


0 commentaires

Make money.... posté le 23/03/2010 à 22h00m00s

Nous voila au DOC (office des parques néo zélandais) des Fjordlands. Les Fojordlands c'est le plus grand parque national de nouvelle Zélande et un des plus grand du monde, des tonnes de lacs et de fjords à couper le souffle. On peut y accéder soit par bateau avec des croisières trop chers pour nous. soit en marchant. Naturellement nous nous orientons vers la deuxième solution mais la, c'est l'industrie, sous couvert de protéger la nature, tout est payant. Pour commencer, il n'y a que trés trés peut de sentiers (c'est en fait le cas dans tous les grands parques) du coup ils sont trés fréquentés et trés équipés (parfois trop) et il n'est pas difficile de contrôler les pauvres randonneurs.
Ici dans les fjordlands, ils proposent des randos pour lesquelles il faut réserver 1 ans avant sous peine de ne pas avoir de place. La plupart du temps le départ ou la fin de la rando n'est accessible qu'en navette, en bateau ou meme en hélicos. plus toutes les nuits qui sont payantes... ca peut aller jusqu'à 1500$ la rando!

Bon pour notre part on opte pour une rando pas en pleins dans les fjords mais un peut au nord, vers queenstown, la Routeburn track. Douglas, cette vieille loutre reserve une nuit sous tente à 20km du départ de la rando... puis malade, il nous laches, l'ours et moi, sur les sentiers (nous verrons ca plus tard).

Du coup, retour à Queenstown pour passer la soirée avec thibaut puis partir pour le départ de la rando avec benoit. Thibaut reste au backpacker local pour s'alimenter de fast food pendant deux jours et se requinquer.

Voila une photo d'un sympatique lac pendant que l'autre anchois maugréait dans daisy.


1 commentaires

Pages : 1.2.3.4.5.6.7.8.9.10.

Ce site a été réalisé par pamplemousse corporation

Contact Remerciements Membres Administration Perdu? Canada